Accueil / / Atelier-relais

Les ateliers-relais

Favoriser l’accueil et le développement des entreprises locales ou qui souhaitent s’installer, est l’axe principal de l’action économique.

Les investissements sont dirigés dans deux directions complémentaires :

 

  • Aménagement des anciens carreaux de mines en zones d’activités

 

Quatre sites miniers sont viabilisés et prêts à recevoir des activités nouvelles, ou des entreprises en phase de croissance.

Ces zones sont situées à Bouligny, Piennes, Trieux et Tucquegnieux.

 

Deux autres sites, dans des contextes plus isolés, sont destinés à la production d’énergie photovoltaïque : un projet d’énergie biomasse est également à l’étude.

Ce sont les zones de Piennes/Joudreville et Joudreville/Bouligny.

Une dernière zone à caractère commercial et artisanal est située à Landres - La Croisette, à la croisée des RD 943 et 156. Son extension est en projet.

 

L’EPCI intervient en matière de foncier économique chaque fois que c’est utile à l’intercommunalité.

 

Enfin le site du carreau de Landres est dévolu aux sports et loisirs en accueillant la piscine intercommunale, la halle couverte, et les installations de plusieurs clubs et associations du territoire.

 

  • Construction d’ateliers relais : une dynamique efficace

 

Depuis 1984, ce sont 30 constructions qui ont vu le jour représentant plus de 19 000 m2. En 2014, une nouvelle entreprise bénéficie de 1 100 m2 de locaux neufs.

Pour les entreprises dont l’activité est subventionnable, l’EPCI mobilise des aides économiques existantes pour atténuer le montant des loyers.

Sur les 25 entreprises locataires, 15 sont aujourd’hui propriétaires de leurs locaux et ont développé leur activité.

Une trentaine d'ateliers relais ont été construits sur les zones d'activité issues des anciens carreaux de mines. Ils sont généralement loués en crédit-bail aux entreprises auxquelles ils sont destinés. La moitié de ces locaux est aujourd'hui la propriété de ces mêmes entreprises et remplissent leur mission.

Depuis quelques années la conjoncture n'est plus favorable aux investissements publics, et la politique de construction menée par l'EPCI s'en trouve sevèrement affectée.

Cependant, des terrains restent disponibles et ouverts à la construction privée, en particulier Zone Spodati à TUCQUEGNIEUX, et Zone d'Amermont à BOULIGNY.